La charte des utilisateurs de L’EchangeHeure (extraits)

Des pans entiers de services nécessaires au bien-être des gens, en particulier des plus faibles, ne sont pas et ne pourront pas être financés par les ressources d’une économie ralentie. Nous voulons redonner vie à l’entraide de proximité et au lien social. Nous croyons à la liberté, à la justice sociale, à l’importance de reterritorialiser l’économie pour intensifier la vie locale, à la nécessité de protéger l’environnement et de préserver les ressources naturelles, au droit de chacun à accéder à un travail et à des activités utiles à la société.

Cinq principes

  1. La vraie richesse d’une société est dans les personnes.
  2. Les activités humaines en dehors du travail rémunéré doivent être  reconnues.
  3. La co-production permet de créer une richesse partagée.
  4. Les humains ont besoin de capital social
  5. Chaque voix est importante et doit être respectée.

L’EchangeHeure : une plate-forme, des projets

TempOh-L’EchangeHeure est une association à but non lucratif qui propose et soutient la réalisation de projets locaux d’entraide et d’échange associatif. Les adhérents sont des associations ou des entreprises du secteur de l’ESS constituées à l’initiative de leurs responsables, ou aussi des collectivités territoriales, qui souhaitent développer l’entraide et l’échange associatif local sans argent, en utilisant une monnaie-temps non convertible en euro. Les adhérents organisent les échanges sur le territoire qu’ils ont choisi et en fonction des buts spécifiques qu’ils se sont assigné. Les buts poursuivis par les adhérents peuvent être très divers en fonction des populations qu’ils cherchent à associer dans leur projet : jeunes recherchant des activités culturelles ou sportives ; enfants ayant besoin de soutien scolaire ; habitants souhaitant améliorer leur cadre de vie ; demandeurs d’emploi ; personnes âgées ou handicapées ; aidants ; adultes cherchant à améliorer leur niveau de vie par l’échange ; volontaires engagés en faveur de l’intégration, de la pauvreté ; citoyens agissant en faveur des économies d’énergie, du recyclage, de la démocratie locale ; professionnels de santé et de l’action sociale ; entrepreneurs ; familles monoparentales ; femmes victimes de violence (liste non limitative).

Gouvernance

La gouvernance de l’association TempOh-L’EchangeHeure et celle des organisations adhérentes sont transparentes, démocratiques et efficaces.

  1. Transparentes. Les adhérents s’engagent à les présenter les informations sur les échanges réalisés et les mouvements sur les comptes à la banque de temps à toute demande de leurs membres, de leurs financeurs ou des autorités locales, tout en s’abstenant de divulguer des informations personnelles conformément à la législation en vigueur.
  2. Démocratiques. L’association L’EchangeHeure est gouvernée par un conseil d’administration dont les membres élus sont actifs sur le terrain et dont le fonctionnement est collégial. Les décisions sont prises par consensus, sauf exception lorsqu’il est décidé de procéder à un vote.
  3. Efficaces. La collégialité ne fait pas obstacle à la prise de décisions rapides par le bureau exécutif lorsque celles-ci sont nécessaires. De telles décisions ne peuvent être prises que dans les domaines où une délégation a été accordée par le conseil.

Respect

Les signataires de la présente charte respectent également les personnes quelles que soient leurs origines, leur situation, leurs croyances et leurs conditions de vie. Ils s’engagent à interdire tout prosélytisme en faveur de mouvements politiques, religieux ou sectaires de et vers les adhérents des associations et les utilisateurs de la plateforme. La valeur de solidarité des signataires de la charte s’exprime par une attention et un respect particuliers envers les personnes fragiles, malades, jeunes ou âgées, en difficulté ou exclues.