Menu

Les cinq regrets des derniers jours de la vie

Bronnie Ware: Le bonheur et les cinq regrets des mourantsBronnie Ware est une infirmière australienne qui, pendant 8 années, a apporté des soins palliatifs à ses patients. Son livre, « Les cinq plus grands regrets des mourants », a été tiré à plus d’un million d’exemplaires et traduit en 29 langues.

« Voulez-vous que votre vie soit libre de tout regret ? » demande-t-elle.

C’est en parlant avec ses patients de la vie et de la mort qu’elle a recueilli d’eux ce qu’ils auraient souhaité avoir fait différemment et leurs cinq regrets les plus fréquents :

  1. Les rêves qui ne se sont pas réalisés. « J’aurais aimé avoir le courage de vivre la vie que je souhaitais, pas la vie que les autres attendaient de moi ».
  2. Les enfants que l’on n’a pas vu grandir. « Je n’aurais pas dû travailler si dur ».
  3. Les sentiments refoulés pour avoir la paix. « J’aurais voulu avoir le courage d’exprimer mes sentiments ».
  4. Les amis délaissés. « J’aurais dû rester en contact avec mes amis ».
  5. Le choix du bonheur. « Je regrette de ne pas m’être laissé aller à plus de bonheur ».

La vie est un choix. C’est VOTRE vie. Choisir en conscience, choisir sagement, choisir honnêtement. Choisir le bonheur.

Bronnie Ware sur Assidom Aide à Domicile. Le bonheur et les 5 regrets des personnes en fin de vie.

Cliquer sur l’image