ECOTEMPS, réseau local d’échange de services  sans argent

LOGO transparenteECOTEMPS est un réseau local d’échange de services et de savoirs, sans argent, basé sur l’utilisation d’une banque du temps. La monnaie-temps utilisée n’est pas convertible en euros. Le but d’ECOTEMPS est de développer le lien social et de favoriser l’implication citoyenne par un système ouvert à tous les habitants, jeunes et seniors, parents au foyer, salariés et chômeurs, étudiants, personnes âgées, sans aucune discrimination.

Actuellement 4 banques du temps ECOTEMPS ont démarré: à Nanterre (2015), en Essonne et à Paris (fin 2016), et bientôt Créteil (été 2017), puis probablement Versailles et Villejuif. Le projet ECOTEMPS a été lancé par les associations CEAN, La Soupe aux Cailloux, Nouvelles Voies et L’EchangeHeure. Plus d’une vingtaine d’associations ont rejoint le premier ECOTEMPS, celui de Nanterre.

Cliquer pour consulter la charte adhérent Ecotemps

Cliquer pour consulter le règlement intérieur

Cliquer ci-dessous pour accéder aux banques de temps

Echanger entre associations ?

Cliquer ici pour savoir comment

 

Echanges de services et de savoirs.

Beaucoup de personnes sont aujourd’hui en grande difficulté car le travail manque, alors que les besoins de services sont immenses.
L’objectif d’ECOTEMPS est de favoriser les échanges de services et de savoirs entre les habitants et entre les associations d’un territoire, sur un principe inspiré des SEL (Systèmes d’Echange Local) et des Accorderies, à l’aide d’une comptabilisation en temps, sans argent. Ces services peuvent être par exemple : garde ponctuelle d’enfants, soutien scolaire, course ou covoiturage pour les personnes âgées, aide à la rédaction de CV, bricolage, couture, assistance informatique… Les services rendus sont crédités sur un compte-temps en heures ; cela permet ensuite de demander un service à une autre personne inscrite.