Rôles et responsabilités pour démarrer l’échange local

Buts :

  • Constituer une équipe de membres actifs qui vont être les leaders de l’échange local
  • Co-créer l’échange : ce qu’on échange, le calendrier, l’implantation
  • Définir la charte et règlement intérieur de l’échange
  • Liaison avec la collectivité locale et les associations pour promouvoir l’échange et recruter des membres
  • Liaison avec le CA pour assurer la cohérence de la vision et de la stratégie

Tâches et engagements des membres de l’équipe :

  • S’engager pour au moins un an
  • S’engager à participer aux réunions mensuelles de l’équipe de projet
  • S’engager dans au moins un groupe de travail ou un projet
  • S’engager à devenir des membres actifs de l’échange
  • Se retrouver pour un dîner amical une fois par mois
  • 12 à 15 membres : c’est l’idéal !

Les réunions de projet sont animés sans formalisme, et présidées par un membre qui est bon animateur (pas toujours le même). Ce peut être le coordinateur, mais pas toujours : c’est bien que ce rôle soit partagé. Un court compte-rendu est écrit par l’un des participants.

Les membres du groupe de projet reçoivent des heures pour les activités de création de l’échange.

Compétences des membres du groupe de projet

  • Des personnes du terrain et du quotidien,
  • Qui aiment organiser des rencontres, des événements,
  • Qui aiment accueillir des rencontres et des événements
  • Qui n’hésitent pas à se retrousser les manches pour toutes les tâches à faire, même si elles sont banales
  • Bon jugement pour tout ce qui est communication et relations publiques
  • Savoir trouver des fonds
  • Plein d’idées de marketing et de services
  • Bien implanté et « réseauté » localement